Dr Vincent Hunsinger - 7 rue Bayard Paris 8e

Horaires d’ouverture : Lundi au samedi - 9h à 19h
  Telephone : 0142251631

L’acide hyaluronique HYAcorp pour de jolies fesses rebondies

L’augmentation du volume des fesses est dans l’ère du temps. Si certaines passent par le bistouri d’un chirurgien, d’autres préfèrent des méthodes plus douces, telles que l’injection d’acide hyaluronique. Le volumateur HYAcorp permet de remodeler les fesses selon les désirs des patientes et en toute sécurité.

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique HYAcorp ?

Quelle que soit la raison pour laquelle une patiente choisit de remodeler ses fesses, il n’existe que deux façons d’y parvenir :

• par voie chirurgicale, avec la pose d’implants fessiers ou par injection de graisse autologue (Brazilian Butt Lift : liposuccion de graisse d’une zone et réinjection dans les fesses) ;
• par injection d’acide hyaluronique : jusqu’à présent le Macrolane, que remplace le HYAcorp, était le produit le plus utilisé pour remodeler les fesses.

L’acide hyaluronique est une substance naturellement présente et produite par votre organisme. Les injections d’acide hyaluronique sont par conséquent très courantes en médecine esthétique, en particulier pour traiter les rides et ridules du visage.

HYAcorp est aujourd’hui l’acide hyaluronique réticulé le plus avancé du marché. Il est biodégradable, sûr et d’origine non animale. Il se présente sous la forme d’un gel transparent, lisse et homogène avec une durée de vie particulièrement longue dans les tissus une fois injecté.

La technologie utilisée pour développer l’acide hyaluronique HYAcorp permet de remodeler de manière très précise et efficace de nombreuses zones du corps. Si, il y a encore quelques années, les injections d’acide hyaluronique n’étaient réservées qu’au visage, avec HYAcorp, il est désormais possible de redessiner les contours des mollets, des pectoraux et de donner un nouveau galbe aux fesses.

Les injections d’acide hyaluronique HYAcorp permettent une totale innocuité et une zone traitée très souple et naturelle au toucher.

L’injection d’acide hyaluronique pour regalber et volumiser les fesses

Plus de 10 millions de personnes ont déjà eu recours à des injections d’acide hyaluronique HYAcorp sur le visage, avec peu ou pas d’effets secondaires, de sorte que le principe adapté aux autres parties du corps est totalement au point.

Désormais disponible sous une forme plus pure avec des particules plus grosses, HYAcorp peut être injecté dans les fesses en utilisant seulement un anesthésique local pour engourdir la zone. Après le traitement, il n’y a pas d’éviction sociale et aucune cicatrice.

Un autre avantage des injections de HYAcorp est la possibilité de créer de subtiles variations au niveau du remodelage des fesses, plus difficiles à réaliser avec la chirurgie traditionnelle. L’unicité du traitement permet de vérifier à mi-parcours la façon dont les fesses apparaissent sous l’effet du HYAcorp. Ainsi, il est possible au besoin de rajouter facilement de la plénitude à la zone.

Sur le long terme, le HYAcorp dure entre 12 et 24 mois. Pour conserver le galbe des fesses, il est possible de réinjecter des demi-doses d’entretien tous les 6 ou 8 mois.

Comment se déroule une séance d’injection pour augmenter les fesses ?

En premier lieu, le Dr. Vincent Hunsinger, chirurgien plasticien qualifié et médecin esthétique à Paris, vous reçoit au cabinet pour une consultation. Au cours de celle-ci, il procède à un examen clinique de vos fesses afin d’établir la possibilité ou non de recourir au HYAcorp. En effet, une ptôse fessière (fesses qui tombent) ne peut être traitée à l’acide hyaluronique, de même qu’il existe des contre-indications : maladie auto-immune, infection cutanée sévère au niveau de la zone à traiter, grossesse et allaitement…

Si le diagnostic le permet, le Dr. Hunsinger établit ensuite le volume qu’il est possible d’envisager avec les injections de HYAcorp, et détermine la quantité qui sera injectée. Vous définissez également avec lui le mode d’anesthésie. La plupart du temps, elle n’est pas indispensable puisque le HYAcorp contient un anesthésique local. Toutefois, il est possible d’appliquer une pommade anesthésiante avant la séance ou de recourir à une anesthésie locale par injection.

Au cours de cette consultation, le Dr. Hunsinger vous donne toute l’information nécessaire pour bien comprendre son intervention. N’hésitez pas à lui poser toutes les questions relatives à la séance d’injections.

Au cours de la séance d’injections de HYAcorp, vous êtes confortablement allongée sur le ventre. La zone est désinfectée, puis les injections commencent, quasi indolores. Les résultats sont immédiatement appréciables, si bien que le Dr. Hunsinger peut choisir d’injecter plus ou moins de HYAcorp dans une zone bien définie pour la modeler selon l’effet désiré. En fin de séance, le Dr. Hunsinger masse la région traitée afin d’uniformiser le résultat.

La durée de la séance peut varier en fonction du résultat souhaité. Elle est généralement comprise entre 45 minutes et 1h30.

Les suites sont peu douloureuses, des bleus aux points d’injection peuvent néanmoins apparaître et un œdème se former. Ils disparaissent assez rapidement, sous 5 à 7 jours. Il n’y a aucune éviction sociale, le travail peut être repris immédiatement. Le sport devra toutefois être repris progressivement, à partir d’une semaine selon l’activité physique pratiquée.

Quels résultats avec le HYAcorp ?

Les effets des injections d’acide hyaluronique HYAcorp durent généralement 12 à 24 mois et sont cumulatifs. Ils sont visibles immédiatement et se stabiliseront au fil des jours. Le résultat définitif est généralement obtenu sous 3 à 4 semaines. Il est possible de retoucher ultérieurement les fesses mais, la majeure partie du temps, une seule séance suffit pour obtenir des fesses regalbées et rebondies, avec un aspect naturel et homogène.

D’une manière générale, les injections d’acide hyaluronique n’entraînent aucune complication. Toutefois, comme pour toute intervention de chirurgie plastique et de médecine esthétique, un risque n’est jamais à exclure. Ce dernier est considérablement réduit en faisant appel à un médecin esthétique qualifié et compétent, reconnu par l’Ordre des médecins.