Dr Vincent Hunsinger - 7 rue Bayard Paris 8e

Horaires d’ouverture : Lundi au samedi - 9h à 19h
  Telephone : 0142251631

Cure de gynécomastie – seins chez l’homme

Cure de gynécomastie

L’hypertrophie de seins chez les hommes, ou gynécomastie, est un phénomène assez répandu. Cet excès de seins résiste aux régimes et à l’activité sportive, et même au renforcement musculaire pectoral qui souvent l’amplifie. Seule une chirurgie plastique ou esthétique peut corriger ce défaut et redonner confiance en soi aux hommes qui en souffrent.

Principales causes de la gynécomastie

On estime qu’environ 30% des hommes souffrent de gynécomastie à l’âge adulte. Elle peut être causée par un excès de glande mammaire (gynécomastie pure), de graisse (adipomastie), ou des deux (gynécomastie mixte). L’activité physique et les régimes ne parviennent pas à corriger ces anomalies.

Avant de pratiquer une chirurgie correctrice de la poitrine, il est indispensable d’évacuer toutes les causes potentielles à la gynécomastie homme:

  • physiologiques : puberté, âge avancé, obésité
  • médicamenteuses : hormonothérapie, anxiolytiques, antidépresseurs, antiémétiques
  • toxiques : cannabis
  • tumorales : tumeurs testiculaires, tumeur mammaire si la gynécomastie est unilatérale.

Techniques

Différentes techniques peuvent être utilisées selon le cas de gynécomastie présenté par le patient :

  • liposuccion des seins seule avec infiltration tumescente : technique réservée aux adipomasties légères à modérées
  • liposuccion des seins avec exérèse du noyau glandulaire par voie aréolaire ou périphérique sans résection cutanée pour les cas de gynécomastie mixte
  • liposuccion et remise en en tension de la peau par excision cutanéo-graisseuse horizontale pour les cas de gynécomastie importante ou après amaigrissement massif

Toute la difficulté de cette chirurgie esthétique réside dans la quantité et la régularité de l’exérèse de graisse et de peau. L’ablation d’une trop grande quantité (mastectomie totale) risque de laisser des irrégularités sur la poitrine de l’homme et causer une rétractation mamelonnaire, tandis qu’une exérèse trop limitée ne résout pas durablement le problème.

En pratique

  • une cure de gynécomastie se pratique sous anesthésie locale avec sédation ou générale
  • elle dure 1 à 2h
  • hospitalisation ambulatoire
  • douleurs faibles à modérées
  • port d’un boléro durant 4 à 6 semaines

 

Autres interventions