Dr Vincent Hunsinger - 7 rue Bayard Paris 8e

Horaires d’ouverture : Lundi au samedi - 9h à 19h
  Telephone : 0142251631

Les applications esthétiques et reconstructives du lipofilling

lipofilling injection graisse seins fesses visage chirurgie esthétique paris reconstruction

Le lipofilling, également appelé transfert de graisse ou greffe de graisse autologue, est une technique qui utilise la graisse d’une partie du corps pour traiter un certain nombre de problèmes cliniques et cosmétiques dans une autre. Voici ses principales applications esthétiques et reconstructives.

Qu’est-ce que lipofilling ?

Cette technique consiste dans un premier temps à prélever du tissu graisseux sur des parties du corps présentant un excès de tissu adipeux, généralement l’abdomen ou les cuisses. Après une préparation spéciale et une purification par diverses méthodes, la graisse est ensuite réinjectée à l’aide de fines canules dans les régions présentant le déficit à corriger.

La liposuccion douce est utilisée pour l’extraction des graisses, ainsi que pour améliorer la forme et le contour du corps. La technique évolue avec le développement de canules plus fines et le perfectionnement des méthodes pour que des problèmes plus subtils et mineurs puissent être résolus.

L’injection de graisse autologue est une procédure relativement sûre qui peut aboutir à des résultats naturels et durables.

Les indications reconstructives du lipofilling

Les indications du lipofilling ont augmenté au fur et à mesure que l’efficacité clinique s’est établie dans un certain nombre de conditions. Les défauts de contour ou les déficits des tissus mous sous la peau peuvent ainsi être corrigés avec le lipofilling.

Par exemple, les défauts post-traumatiques et les problèmes congénitaux tels que les syndromes de Treacher Collins et de Rhomberg (où les patients naissent avec très peu de tissu mou dans les joues) peuvent être traités. L’asymétrie et l’hypotrophie mammaires sont également corrigées à l’aide du lipofilling.

Le lipofilling vient atténuer certains problèmes iatrogènes (induits médicalement ou chirurgicalement), tels que des irrégularités dues à une liposuccion mal réalisée. En plus de la « volumisation », l’utilisation de tissu adipeux semble avoir un effet positif sur la qualité de la peau dans les zones traitées. Le lipofilling peut donc également être appliqué au traitement des cicatrices.

La technique de lipofilling est également employée en reconstruction mammaire après mastectomie, notamment pour effectuer des corrections en comblant les creux ou apportant du volume supplémentaire. Toutefois, le lipofilling est rarement utilisé seul pour reconstruire tout un sein.

Les indications cosmétiques du lipofilling

Le lipofilling permet un certain nombre d’applications cosmétiques. La graisse étant une «charge» naturelle, elle peut être utilisée pour améliorer l’aspect du visage en comblant par exemple les joues, en augmentant les lèvres et en réduisant les rides du visage, telles que les sillons nasogéniens ou la glabelle (racine du nez). Le lipofilling vient souvent en complément aux procédures chirurgicales cosmétiques telles que le lifting.

Enfin, le tissu adipeux autologue peut être utilisé pour augmenter modérément la taille des seins (augmentation mammaire naturelle), évitant ainsi les inconvénients d’avoir des implants mammaires. Cette technique est également employée pour augmenter le volume des fesses (Brazilian Butt Lift).

Complications

Les résultats du lipofilling sont incontestablement multi-factoriels, mais la technique, l’expérience et la sélection sont des facteurs majeurs.

Dans la plupart des cas, il y a une résorption de la graisse après le transfert pouvant aller de 0 à 40 %. Une sur-correction est parfois nécessaire au cours de la procédure primaire pour compenser la future résorption.

Les complications graves sont rares, mais elles comprennent une sous-correction, une sur-correction, des ecchymoses, une infection, un saignement et une résorption totale du transfert de graisse, ainsi que des changements cutanés non désirés très rares.